CEREMONIE DE RESTITUTION ET DE PROMOTION DES ACTIVITÉS DE LA CELLULE D’INFORMATION DES OPÉRATEURS ECONOMIQUES (CELIOPE).

 

Bonjour,

Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation entre l’Etat et le Secteur Privé (SE-CCESP) à travers la Direction Générale du Budget et des Finances, vous informe qu’il s’est tenu, le jeudi 21 Décembre 2017,  la cérémonie de restitution et de promotion des activités de la Cellule d’Information des Opérateurs Economiques (CELIOPE).

Créée par décret n°2014-865 du 23 décembre 2014 portant organisation du Ministère auprès du Premier Ministre, chargé du Budget, la CELIOPE vise à réduire l’asymétrie d’informations entre le secteur privé et le secteur public et à traiter les préoccupations du secteur privé liées à la gestion du budget de l’Etat.

De 2015 à 2017,  deux mille deux cent quarante-huit (2248) opérateurs ont été enregistrés par la CELIOPE (690 en 2015 ; 704 en 2016 et 854 en 2017) ;

Au titre des requêtes traitées :

  • Deux mille quatre cent quinze (2415) requêtes ont été inscrites qui se répartissent en trois catégories :
  • 2054 soit 85%  des requêtes qui ont porté sur le suivi de l’exécution budgétaire et vérification SIGFIP (Système Intégré de Gestion des Finances Publiques);
  • 317 soit 13% des requêtes qui ont porté sur les marchés publics ;
  • 44 soit 2% des requêtes qui ont porté sur les informations d’ordre général.

 

Au titre de l’évaluation de la satisfaction des opérateurs économiques :

  • 99% des sondés sont satisfaits des prestations du service d’accueil et du traitement de leurs requêtes de la CELIOPE ;
  • 97% des sondés sont satisfaits de la qualité des informations.

 

En vue d’améliorer ses prestations, la CELIOPE entend :

  • vulgariser l’automatisation de la gestion de ses activités à travers l’instauration d’un applicatif « E-requête » ;
  • poursuivre la stratégie de promotion et de vulgarisation de ses activités à travers des sessions d’informations et de sensibilisation.

Pour toute contribution et information complémentaire, merci de joindre la CELIOPE aux contacts suivants :

Tél: +225 20 24 24 56 — Fax : +225 20 24 24 61 — E-mail : celiope@dgbf.gouv.ci

 

Le Secrétaire Exécutif

Mariam FADIGA FOFANA

faites connaitre les atouts économiques de votre localité ou de votre domaine d’intervention : OPCI

 

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci / +225 20 221 125 – +225 20 242 056 (057) / ccesp@ccesp.ci

copyright déc 2017.

 

Publicités

SÉMINAIRE SUR LA COMPÉTITIVITÉ DES PORTS IVOIRIENS.

Le comité de Concertation Etat Secteur Privé à travers le Ministère des transports vous informe qu’il  s’est tenu  les 14, 15 et 16 décembre 2017 à Grand Bassam, un séminaire sur la compétitivité des deux ports ivoiriens (Abidjan et San Pedro).

Ce séminaire qui a réuni les dirigeants et l’ensemble des intervenants et partenaires des deux plateformes portuaires, avait pour Thème : « Les ports ivoiriens face aux défis de la compétitivité ».

Placé sous le patronage du Premier Ministre, Monsieur Amadou Gon Coulibaly et le parrainage du Ministre du Transport, cette activité  visait à procéder à l’état des lieux des ports ivoiriens en vue de proposer des recommandations fortes à l’effet de relever de façon durable les défis liés à leur compétitivité.

Aux termes des travaux, 256 recommandations ont été formulées dont 36 spécifiques pour l’ensemble des 06 commissions.

Vous trouverez à travers le lien ci-après, le détail de ces recommandations :

                           RÉSOLUTIONS SÉMINAIRE COMPÉTITIVITÉ DES PORTS IVOIRIENS.

Pour toute information complémentaire, merci de joindre:

  • le Ministère des transports : 20 34 48 80/ 20 34 48 57
  • le Port Autonome d’Abidjan (PAA) : 21 23 80 00/ 21 23 80 80 ou
  • le Port Autonome de San Pédro (PASP) : 20 30 29 29.

 

Le Secrétaire Exécutif

Mariam FADIGA FOFANA

 

faites connaitre les atouts économiques de votre localité ou de votre domaine d’intervention : OPCI

 

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci / +225 20 221 125 – +225 20 242 056 (057) / ccesp@ccesp.ci

 

 

 

 

SITUATION DES OPERATIONS DE PASSATION DES MARCHES PUBLICS A FIN SEPTEMBRE 2017

Bonjour,

Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (SE-CCESP), à travers le Secrétariat d’Etat auprès du Premier Ministre chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat, met à votre disposition les informations sur la situation des opérations de passation des marchés publics à fin Septembre 2017.

A fin Septembre 2017, 6229  lignes budgétaires ont été planifiées dans le Système Intégré de Gestion des Marchés Publics, pour une dotation budgétaire de 2008,3 milliards de FCFA, soit une hausse en valeur de 5,7%, et, en nombre de 6,5% par rapport à 2016.

La valeur totale des marchés publics approuvés s’élève à 600 milliards de FCFA,  en hausse de 3,4% par rapport à 2016, et répartie comme suit :

  • 384,7 milliards de FCFA approuvés par des procédures concurrentielles, c’est-à-dire des appels d’offres ouverts et restreints, et représentant 64,1 % du montant total des marchés approuvés à fin Septembre 2017, contre 61,0% à fin Septembre 2016;
  • 200,3 milliards de FCFA approuvés par des procédures non concurrentielles (gré à gré, avenants, conventions, lettres de commande) représentant 33,4% du montant total des marchés approuvés à fin Septembre 2017, contre 35,6% à fin Septembre 2016;
  • 15,1 milliards de FCFA approuvés par des procédures simplifiées (compétition limitée, compétition ouverte), représentant 2,5% du montant total des marchés approuvés à fin Septembre 2017, contre 3,4% à fin Septembre 2016;

La part des marchés attribués aux PME est passée de 18,7%, fin Septembre 2016, à 23,2%, fin Septembre 2017.

En vue d’améliorer le cadre de gestion de la commande publique, le Gouvernement entend poursuivre :

  • la réduction du délai moyen de passation des marchés (104,5 jours à fin Septembre 2017) pour atteindre 88 jours;
  • l’opération d’installation des Cellules de Passation des Marchés Publics au sein des ministères, avec un taux de couverture actuel de 86,6%;
  • la phase pilote de dématérialisation des marchés publics entamée depuis le 1er Juin 2017 et sa généralisation à l’ensemble des Ministères.

Pour toute information complémentaire, merci de joindre la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) aux contacts suivants : Tél : 20 21 63 61  / Fax : 20 21 26 18

 

Le Secrétaire Exécutif

Mariam FADIGA FOFANA

 

 

faites connaitre les atouts économiques de votre localité ou de votre domaine d’intervention : OPCI

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci / +225 20 221 125 – +225 20 242 056 (057) / ccesp@ccesp.ci

copyright déc 2017.

 

TENUE DE LA TROISIÈME ÉDITION DE LA JOURNÉE NATIONALE DU PARTENARIAT (JNP 2017)

Bonjour,                       

Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé vous informe qu’il s’est tenu le lundi 13 novembre 2017, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire, la troisième édition de la Journée Nationale du Partenariat (JNP 2017) autour du thème central «Encadrement du secteur informel : source de croissance et de compétitivité de notre économie».

Placée sous le haut patronage et la présence effective du Premier Ministre, la JNP 2017 a enregistré la participation de 3200.

Six (06) activités ont meublé de cette journée :

1 – La cérémonie d’ouverture marquée par une série d’allocutions;

2- La conférence inaugurale co-animée par M. le Premier Ministre et le Président du Patronat ivoirien, la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI).

3- Deux (02) panels thématiques:

  • Panel 1 : « Secteur informel : Quels défis pour l’économie ivoirienne ? » ;
  • Panel 2 : « Secteur informel : Quelles  Opportunités pour le développement économique de la Côte d’Ivoire  »

4- Des sessions parallèles :

  • les rencontres Business To Governement (B to G), avec dix-huit (18) administrations qui ont échangé avec trois cent vingt-deux (322) opérateurs économiques ;
  • les sessions « d’appui à la formalisation » qui ont permis à dix (10) structures d’accompagnement de l’Administration publique et du Secteur Privé de présenter les démarches et avantages à la formalisation des entreprises, à 115 opérateurs du secteur informel.

5- La cérémonie de distinction des lauréats des prix du partenariat du Dialogue Public-Privé et la remise des prix spéciaux à Messieurs Jean Kacou DIAGOU et Nicolas DJIBO ;

6- La cérémonie de clôture marquée par le mot de fin de Madame Mariam FADIGA FOFANA, Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat Secteur Privé, en sa qualité de  Commissaire Général de la JNP 2017.

A l’issue de la JNP 2017, des recommandations ont été faites en vue de faciliter l’encadrement du secteur informel en Côte d’Ivoire :

  • une approche stratégique conciliant :
    • une fiscalité souple et adaptée,
    • la facilité d’enregistrement,
    • l’accès aux marchés
    • l’octroi de sites d’installation dédiés
    • l’accès à la protection sociale
  • la vulgarisation des procédures administratives de formalisation ;
  • la formation et le renforcement des capacités des travailleurs de l’informel ;
  • l’implication des collectivités territoriales dans les actions visant la formalisation des entreprises  par le renforcement des canaux de communication à destination de l’ensemble des acteurs informels ;
  • l’opérationnalisation des programmes de recensement ;
  • la promotion de modes de financement plus innovants ;

 

Pour toute contribution et information complémentaire, merci de joindre le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé aux contacts suivants en bas de page.

faites connaitre les atouts économiques de votre localité ou de votre domaine d’intervention : OPCI

 

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci / +225 20 221 125 – +225 20 242 056 (057) / ccesp@ccesp.ci