Dialogue Etat/Secteur privé : Le CCESP rencontre des chefs de coopération.

Le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation État Secteur Privé (CCESP) a rencontré des chefs de coopération de différentes institutions, le 15 mai dernier. Cette séance tenue dans les locaux de l’Agence Française de Développement (AFD) avait pour objectif de présenter le CCESP à ces différents partenaires.

Au cours de cette tribune d’échanges, le Secrétaire exécutif dudit comité, Mme Mariam Fadiga Fofana a fait ressortir dans un exposé, les missions de l’organisation qui sont d’organiser la concertation autour des préoccupations du secteur privé, mener des réflexions sur toutes les questions intéressant le développement de ce secteur et veiller sur la qualité du partenariat entre l’Etat et le Secteur privé.

Mme Mariam Fadiga a par la suite, présenté les instances du CCESP que sont le Conseil de Concertation (CC), présidé par le Premier Ministre et le Comité Technique de Concertation (CTC), dont la présidence est assurée par le ministre de l’économie et des finances.

Cette rencontre a été l’occasion pour le Secrétaire exécutif de présenter les orientations stratégiques, les différentes activités ainsi que les perspectives du CCESP. « Nous essayons d’accompagner et d’expliquer aux administrations et au secteur privé les caractéristiques d’un dialogue structuré », a affirmé Mme Mariam Fadiga Fofana avant d’insister sur le fait que « le dialogue public-privé doit être perçu comme un outil de gouvernance ».

Se prononçant sur le fonctionnement, elle a insisté sur le fait que le CCESP demeure l’outil par excellence de la concertation. De ce fait, il a pour obligation une fois saisi par le secteur privé, de faire remonter la préoccupation à l’administration concernée. L’objectif étant de permettre aux deux parties de se rencontrer et d’échanger afin de lever les contraintes de part et d’autre.

Madame Fadiga a également fait le point des dossiers examinés. Ceux-ci enregistrent des avancées significatives entre autres, sur la gestion de la dette intérieure, la fiscalité environnementale ainsi que l’autorisation exceptionnelle d’exportation des fonds de tasse pendant 12 mois.

Pour mener à bien le dialogue Public Privé, le CCESP s’est doté d’outils d’animation. Ce sont les Rencontres Sectorielles, la Journée nationale du Partenariat, le réseau des points focaux ainsi que des tribunes de communication.

Cette séance a fait place à des échanges entre les participants. Présidée par le Directeur des opérations de l’Agence Française de Développement, M. Bruno Leclair, cette rencontre a vu la participation des représentants de quelques institutions notamment de la BAD et du PNUD.

Le Secrétaire Exécutif

Mariam FADIGA FOFANA

 

Pour faire connaitre les atouts économiques de votre localité ou de votre domaine d’intervention,  avoir des informations ou faire des propositions pour une amélioration de l’environnement des affaires en Côte d’Ivoire? Saisissez le CCESP via ce formulaire : LA VOIX DE L’OPERATEUR. 

ENSEMBLE POUR UNE ECONOMIE PERFORMANTE

www.ccesp.ci / +225 20 221 125 – +225 20 242 056 (057) / ccesp@ccesp.ci

copyright mai 2018.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s